I- Contextes culturel, religieux et artistique de la Rome du XVIIe siècle

ROME AU XVIIe SIECLE : UNE VILLE BAROQUE

       Le baroque nait en Italie au XVIe siècle et se développe jusqu’au XVIIe. Rome, capitale italienne, fut un centre majeur du développement de ce style. Ce n’est pas sans hasard que cette ville soit celle où Francesco Borromini se soit formé, et est créée la majorité de ses œuvres.  
Tout au long du XVIIe siècle, Rome a connu une révolution baroque dans tous les arts. Ainsi elle a connu de grands changements architecturaux, en effet durant ce siècle le visage de la ville s’est modifié… C’est l’époque de la création de grandes places : comme celle du Capitole en partie conçu par Michel-Ange et sur laquelle on peut admirer la statue équestre de Marc-Aurèle et la très connue Piazza Navona ; la création d’immenses demeures par les familles aristocratiques ; ainsi que celle de palais : par exemple le Palazzo Venezia, le Palazzo Barberini, le Palazzo Chigi (siège actuel du gouvernement italien) ou encore le
Palazzo Spada…
Cette effervescence artistique répond aux souhaits des papes de l’époque, qui souhaitait l’embellissement de la ville.

Fichier:Roma-cordonata01.jpg
Place du Capitole
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Roma-cordonata01.jpg


Piazza Navona
  http://www.romaviva.com/Piazza-Navona/piazza-navona-roma.jpg


Palazzo Chigi
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/8/81/Bernini_PalazzoBarberini.jpg

 

LES REGNES PONTIFICAUX DU XVIIe SIECLE

      C’est avec l’arrivée au règne en 1624 du pape Urbain VIII que la représentation du baroque atteignit son apogée. Son artiste préféré était Le Bernin, adversaire de Borromini, a qui notamment il attribua la fin de la construction du palais Barberini, commencé par Borromini et Maderno. Urbain VIII avait le grand projet de faire de Rome le plus grand centre culturel et spirituel de l’Europe, c’est dans se but que sa politique était basée sur la protection des arts.
En 1644, Urbain VIII meurt et c’est Innocent X qui lui succède. Cette fois c’est Borromini son artiste préféré, il lui commanda l’église Sainte-Agnès-in-Agone et des modifications de la Piazza Navona. Dans le domaine artistique, il passa les commandes les plus importantes dans le cadre des préparatifs pour l’Année Sainte de 1650, qui eut d’énormes retombées artistiques et économiques.
A la mort d’Innocent X, en 1655, le règne du pape Alexandre VII commence. Comme son prédécesseur Urbain VIII c’est un grand protecteur des arts et des sciences. Il veut aussi faire de Rome une capitale culturelle et l’image de l’Eglise catholique, pour cela il s’entoure d’artistes tels que Carlo Rainaldi, Borromini ou encore Pietro de Cortona.
Les papes ont tous su faire appel à de grands artistes pour enrichir le patrimoine culturel et architectural de Rome…

Fichier:UrbanVIII.jpg
Portrait d'Urbain VIII
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:UrbanVIII.jpg

Fichier:Diego Velázquez 048.jpg

Portrait d'Innocent X, par Velasquez (1650)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Diego_Vel%C3%A1zquez_048.jpg

Fichier:Alexander VII.jpg

Portrait d'Alexandre VII, par Gian Battista Gaulli il Baciccio (1639 - 1709) 
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Alexander_VII.jpg

 

LES ARTISTES DE LA ROME « BAROQUE »

            Nombreux sont les contemporains de Borromini qui ont contribué comme lui, à l’amélioration de l’image de Rome. En effet, les papes ont su s’entourer des plus grands de l’époque dans tous les domaines :
- en peinture ; Andrea Pozzo (1642-1709) qui a réalisé la remarquable fresque de la voûte de l’Eglise Sainte-Ignace, Le Caravage (1571-1610) qui a révolutionné la peinture du XVIIe siècle avec des œuvres comme « Les Musiciens », de plus Borromini et Le Caravage sont souvent associés pour leur talent d’invention, ou encore Pierre de Cortone (1596-1669) avec la réalisation de la fresque du plafond du palais Barberini…
- En architecture ; Le Bernin (1598-1680) le rival de Borromini, qui a notamment réalisé les colonnades de la place Saint Pierre de Rome, Carlo Maderno (1556-1629) avec sa réalisation de la façade de la Basilique Saint Pierre de Rome, ou encore Guarini (1623-1683)…

Fichier:Sant'Ignazio - affresco soffitto -antmoose.jpg

La voûte de Saint Ignace, par Andrea Pozzo
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Sant%27Ignazio_-_affresco_soffitto_-antmoose.jpg

Fichier:The musicians by Caravaggio.jpg

" Les Musiciens " (1595-1596), par Le Caravage
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:The_musicians_by_Caravaggio.jpg

Fichier:Saint Peter's Square from the dome.jpg

Colonnade de la place Saint-Pierre de Rome, par Le Bernin
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Saint_Peter%27s_Square_from_the_dome.jpg

Fichier:Vatican-StPierre-Facade.jpg

Façade de la Basilique Saint-Pierre de Rome, par Carlo Maderno
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Vatican-StPierre-Facade.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site